temps de lecture : moins de 5 minutes.

Après plus d’un mois d’absence, à me faire aussi discrète qu’une souris sur le blog et sur mon instagram , je sors de mon silence et reviens petit à petit par ici. Le choc émotionnel qui suit une mauvaise nouvelle, le besoin de prendre du recul, de revenir à la source, à l’essentiel… Cette pause était nécessaire.

Saviez-vous que lorsque l’on vous annonce une mauvaise nouvelle de façon soudaine (sans que vous n’ayez eu le temps de vous y préparer) votre choc assimile cela tel un traumatisme ? Le système circulatoire ralentit subitement et les organes ne sont plus correctement irrigués. Le pouls est faible, l’angoisse nous submerge et rend nos mains moites, la respiration est plus difficile, le niveau de concentration diminue… Lorsque l’on subit un choc émotionnel, il faut donc impérativement prendre soin de son corps physique et psychique afin de soulager ce traumatisme.

Dans cet article, je parlerais du choc émotionnel contrôlé. C’est-à-dire, celui qui n’entraine pas de traumatisme psychique ni d’état physique grave. Car, bien entendu, en cas d’urgence c’est le samu qu’il faut contacter et vous rapprocher de votre médecin. Mais si vous traversez une période difficile, si suite à une mauvaise nouvelle, vous vous sentez triste, que vous aimeriez pouvoir relever la tête, et avoir quelques conseils naturels pour vous sentir un peu mieux… Alors cet article est fait pour vous.

L’accompagnement

Se faire accompagner c’est la meilleure des idées. Ne restez pas seul.e ! Bien sûr, nous avons toutes et tous besoin de nous retrouver nous-même, dans la solitude, pour réussir à encaisser une mauvaise nouvelle, à prendre du recul et accueillir la tristesse. Mais n’oubliez pas que plus vous parlerez de votre mal-être, moins vous ressentirez la solitude et la tristesse associées à cette sensation de manque. Une séance de sophrologie ou même un RDV avec un.e psychologue vous seront souvent bénéfiques. Saviez-vous que les consultation en centre médico-phsychologique (CMP) sont gratuites ?

Dans ma trousse naturo

Vous le savez si vous me suivez depuis quelques temps, je suis très sensible aux fleurs de Bach et à tout ce qui concerne ces élixirs floraux. Je les trouve très efficaces, accessibles et ils ont l’avantage de ne présenter quasi aucunes contre indications. Bien entendu, c’est auprès d’un.e naturopathe ou d’un.e conseiller.e en fleurs de Bach que vous pourrez savoir quel élixir est fait pour vous et quelle est la posologie adaptée à votre besoin. Pour ma part, j’aime avoir mes 3 indispensables près de moi en cas de mauvaise nouvelle ou lors d’une période difficile émotionnellement.

L’élixir d’urgence : L’allié des moments difficiles en tout genre. Star of Bethléem : Pour aider à se remettre d’un choc émotionnel, réparer une blessures du passé. C’est la petite lumière au bout du tunnel… Et Mimulus : pour surmonter les peurs que l’on parvient à nommer.

L’importance du lien social

Difficile de parler de ses problèmes, de sa tristesse. Il est possible que vous ressentiez de la honte, de la gène… Pourtant, c’est en parlant à des personnes de confiance que vous réussirez à prendre du recul sur vos propres émotions. Nous avons toutes et tous un fonctionnement qui nous est propre et une façon de réagir différente suite à l’annonce d’une mauvaise nouvelle. Peut-être qu’en parlant à une personne proche, celle-ci pourra vous donner sa vision des choses, vous remonter le moral, vous témoigner son soutien ou vous faire voir la situation sous un angle nouveau. Créez-vous votre propre « crew », c’est-à-dire l’équipe de soutien/de bienveillance qui vous fait du bien. Famille, ami.e.s, collègues, voisin.e.s… peu importe ! L’idée étant de vous tourner vers les personnes auprès de qui vous vous sentez en confiance et en sécurité. On se sent tellement mieux lorsque l’on se sent soutenu.e et aimé.e. Si vous ne savez pas vers qui vous tourner, vous pouvez opter pour rejoindre un groupe sur un réseau social. Vous ne vous doutez pas de tous les groupes en tout genre qui existent pour échanger autour de tous les sujets possibles !

Quelques compléments qui peuvent aider

Ne prenez pas des compléments sans avoir demandé conseils à votre naturopathe car c’est ce professionnel qui pourra vous aiguiller vers la complémentation la plus adaptée à votre besoin. Peut-être qu’une cure de magnésium marin pourrait soulager votre stress. Certaines plantes sont également bien connues pour apporter sérénité d’esprit et soulager l’anxiété (Valériane, Millepertuis, Safran, Rhodiola et bien d’autres encore..)

La lithothérapie

Le bien-être par les cristaux ne guérit pas les maux mais peut apporter un peu de tendresse dans une période difficile. Munissez-vous d’un quartz rose et gardez le toujours proche de votre cœur… Si le sujet des cristaux vous intéresse, j’ai réalisé un article dédié à ce sujet. (clic!)

Apaiser son mental

La méditation, la cohérence cardiaque et le yoga sont des pratiques qui peuvent nettement participer à votre bien-être mental. De plus, elles ont l’avantage de ne pas prendre beaucoup de temps si c’est cela qui vous bloque. 3 minutes de méditation guidée en vous levant, 5 minutes de cohérence cardiaque en cas de stress et 15 minutes de yoga en fin de journée peuvent vraiment vous aider à diminuer le stress et à accueillir vos émotions plus facilement. J’ai écris un article sur mes conseils pour gérer le stress, vous pouvez le lire en cliquant ici.

Se faire plaisir

Faire brûler de l’encens, diffuser une huile essentielle apaisante, écouter sa musique favorite, appeler un.e ami.e, passer du temps avec ses animaux ou faire une balade en nature… Seul vous savez ce qui est bon pour vous ! Ne négligez pas ces petits bonheurs qui participent activement à votre bien-être physique et mental. Je rencontre chaque jours des client.e.s qui m’expliquent ce qui les a aidé à se relever lorsque rien ne semblait aller. Croyez le ou non, mais chacun.e avait une astuce différente : la méditation, le sport, l’art… Ces « petits riens » ont leurs importances. Alors faites vous plaisir et écoutez vos besoins !

Et vous, quelles sont vos astuces pour garder le moral ?

Bon à savoir :

Dans ces moments difficiles pour chacun,
les bénévoles de S.O.S Amitié restent à votre écoute 24h/24 – 7 jours/7,
écoute bienveillante, gratuite, anonyme et confidentielle

09 72 39 40 50
Anonyme et gratuit  24h/24  7j/7

Un commentaire sur « Mes conseils pour surmonter une épreuve douloureuse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s