Ce mois-ci, je fête un anniversaire très spécial : mes 6 ans de végétarisme. Le temps passe si vite et je me souviens encore très précisément du jour (ou plutôt, de la nuit) où j’ai décidé d’arrêter de manger des animaux. Si vous aimeriez savoir quel est le déclic qui a suscité ce gros changement dans ma vie, n’hésitez pas à me laisser un commentaire : je vous raconterai cette anecdote nocturne et insolite avec plaisir !

Dans cet article, je vous livre donc mon expérience personnel. Je ne fais pas l’apologie du végétarisme mais j’explique ce par quoi je suis passée et comment je me sens aujourd’hui.

Cessons le suspens : 6 ans après être devenue végétarienne, je me sens en pleine forme.

La première année qui a suivit mon déclic fût plutôt bancale. En effet, je pense que je n’avais pas encore assez d’informations en main pour savoir comment adopter un tel régime alimentaire tout en préservant ma santé. Pour autant, j’ai un très net souvenir d’avoir ressenti une période (courte, de quelques jours seulement) où mon corps semblait s’épurer de toutes les toxines accumulées. En effet, lorsque j’ai décidé de devenir végétarienne, j’en ai également profité pour adopter une alimentation bien plus équilibrée. Mon corps a donc procédé à un grand nettoyage et j’ai par la suite compris qu’il se déchargeait des toxines. Passée cette période déplaisante (migraines, peau réactive) j’ai rapidement ressentie un effet « coup de fouet« . 6 ans après et une vie complétement différente aujourd’hui, j’ai très envie de vous partager ce bilan de 6 ans de végétarisme. Selon le degré de toxémie du corps, notre corps réagit plus ou moins fortement face à ce grand nettoyage. Ce n’est pas une période facile car le corps réagit (mais c’est très bon signe !). Une fois ce nettoyage interne réalisé, l’organisme se sent plus léger et peut utiliser l’énergie autrement qu’en tentant de digérer ou traiter des aliments qui ne sont physiologiquement pas fait pour que nous les consommions (au 21ème siècle en tout cas). C’est pendant cette période très agréable que l’on se sent capable de tout et dans une force olympique.

Lorsque je suis devenue végétarienne, j’ai changé toute mon alimentation mais également mon mode de vie. J’ai lu énormément de livres de développements personnels, fait 1h de yoga quotidienne, du sport et de la méditation. C’est une période de ma vie dont je pense me souvenir encore longtemps car il y a 6 ans, le yoga, la méditation et le végétarisme étaient vu d’un drôle d’œil et je passais pour une « hippie » mais je ne regrette pas cette époque tant elle m’a permis d’évoluer et de grandir !

Si je souhaite bien faire passer un message concernant l’alimentation végétarienne, c’est de faire cela intelligemment ! Il ne s’agit pas simplement d’enlever la viande et le poisson de son alimentation. Cela est bien plus complexe et nécessite de comprendre à quoi servent les protéines, où se trouvent-elles, comment les assimiler correctement, qu’est ce que des acides aminés, combien sont-ils et pourquoi, le rôle de la vitamine B12, du Zinc, du Fer… Bref, l’accompagnement me semble primordial !

Il y a 6 ans, je n’avais pas toutes ces connaissances et je me suis donc retrouvée face à des problématiques. J’ai perdu une masse de cheveux très conséquente (au point que ma coiffeuse s’en inquiète très sérieusement) et pour cause… J’avais de nombreuse carences alimentaires ! Je savais qu’il fallait que je consomme des protéines végétales mais je n’en consommais pas assez, pas de la bonne manière et je n’apportais pas assez de nutriments essentiels à mon organisme.

Petit à petit, j’ai modifié toutes mes habitudes et bien sûr, la naturopathie a été un véritablement bouleversement qui n’a fait qu’améliorer mon état.

Aujourd’hui, je me sens en pleine forme. Je n’ai jamais autant pris de plaisir à manger que depuis que je suis passée à une alimentation végétale. En effet, aujourd’hui mon alimentation est quasi exclusivement végétale. Les produits laitiers en tout genre ont complètement déserté mon frigo depuis 3 ans maintenant. Ma peau, mes intestins et mon système respiratoire me disent merci !

En effet, l’une de mes fragilité réside dans mon système respiratoire. Je suis asthmatique et ma diathèse est de type allergique, autrement dit, je réagis vite à la moindre agressions extérieures et donc, au moindre aliment que j’ingère et dont mon organisme n’a pas besoin ou ne sait pas digérer. En consultation, j’explique toujours ce qu’est une diathèse. Cela permet de comprendre ses mécanismes et donc, de savoir quoi faire pour éviter les problématiques. Si le sujet des diathèses vous intéresse, dites le moi en commentaire !

On m’interroge souvent sur mon alimentation : « Mais tu dois être carencée / malade / faible / fragile / amaigrie ». Alors je me contente de répondre « Ai-je l’air en mauvaise santé?«  et finalement, cela suffit à faire prendre conscience à mon interlocuteur que je suis aux antipodes des stéréotypes que l’on peut avoir sur les végétariens / vegans. J’aime manger, c’est un vrai plaisir pour moi et je ne m’interdis jamais rien. Je mange en conscience et je ne me refuse ni le chocolat, ni un apéritif ni une soirée pizza.

Alors concrètement, qu’est ce que j’ai observé sur mon corps ?

Je ne veux pas faire de raccourcis, ce n’est pas que l’alimentation végétale qui m’a apporté des bienfaits mais tous les changements qui se sont opérés également dans ma vie à ce moment de ma vie. Le végétarisme a été l’élément déclencheur de cette nouvelle vie !

Mes crises d’asthme ont nettement diminué et lorsqu’il m’arrive d’en faire, je sais pour quelles raisons.

J’ai perdu 15 kilos et je me sens en très bonne forme physique.

Lorsque j’ai un coup de fatigue physique ou mentale, je sais quels aliments peuvent m’aider à me sentir mieux.

J’ai trouvé mon équilibre entre plaisir et alimentation saine et je ne me suis jamais autant régalée que depuis que je suis végétarienne.

Cette alimentation a suscité des nombreux changements dans ma vie et une ouverture sur des sujets et thématiques divers et passionnants.

Pendant des années, j’ai suivi des régimes restrictifs et dangereux pour mon corps. Depuis 6 ans, je n’ai plus jamais fait un seul régime et pourtant, je n’ai jamais été aussi bien dans mon corps !

Un régime alimentaire végétal peut effectivement causer des problématiques diverses et parfois même être dangereux… MAIS seulement si cette alimentation n’est pas équilibrée, variée et menée intelligemment. Et cela ne concerne d’ailleurs pas que l’alimentation végétal mais bien tous les modes alimentaires. Que pensez de celles et ceux qui ne consomment que rarement des fruits et légumes au profit d’une alimentation transformée, riche en sucre et en mauvais gras ? Il s’agit là aussi d’une alimentation qui peut conduire à des dangers puisqu’elle est déséquilibrée.

Ne diabolisons donc pas l’alimentation végétale en pensant qu’il s’agit d’exclure des aliments (viande, poisson etc…) mais observons plutôt la diversité d’aliments que l’on intègre à notre alimentation !

Peu importe votre régime alimentaire, l’accompagnement me semble être la clé pour réussir à équilibrer votre assiette, vous faire plaisir et apporter à votre corps tout ce dont il a besoin pour fonctionner correctement.

Lors de mes consultations de naturopathie, je ne fais pas l’apologie du végétarisme. Mon rôle est de guider mes client.e.s vers une alimentation de saison, éveillée et gourmande.

Avez-vous des idées reçues sur le végétarisme ? Qu’en pensez-vous ?

Les livres qui ont résonné en moi lorsque je suis devenue végétarienne :

No Steak de Aymeric Caron

Vers la sobriété heureuse de Pierre Rhabi

Faut-il manger des animaux ? De Jonathan Safran Foer

Antispéciste de Aymeric Caron

Tous les livres de cuisine de Marie Laforet

Par souci éthique, aucun liens n’est proposé pour vous procurer ces ouvrages en ligne. Je vous conseille donc de vous rendre dans votre librairie locale préférée pour les commander directement chez eux. N’oubliez pas que le prix du livre est le même partout, autant soutenir nos commerçants locaux.

2 commentaires sur « 6 ans de végétarisme : le bilan »

  1. Hello Émilie, curieuse de connaître ton anecdote nocturne insolite qui t’a fait passer le cap du végétarisme !
    Ton expérience est très intéressante à lire en tout cas !
    Pour ma part j’ai aussi lu les livres d’Aymeric Cameron et de Jonathan Safran Foer et encore bien d’autres : des livres difficiles à lire mais si indispensables à la compréhension et au changement de notre alimentation. Merci de nous avoir partagé ton expérience personnelle.

    J'aime

    1. Merci Caroline d’avoir pris le temps de m’écrire ces quelques mots. C’est vraiment très gentil. Je serais curieuse d’avoir vos recommandations en terme de livres qui vous ont également poussé à devenir végétarienne 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s